mercredi 28 septembre 2022

Urgence sociale – urgence climatique Le 29 septembre 2022 : en grève et dans la rue ! Pour nos salaires et nos retraites

Appel du SNPES-PJJ/FSU et liste des rassemblements et manifestations


Revalorisation salariale : le compte n’y est pour personne !

Le ministre de la fonction publique vient d’annoncer sa volonté de ne pas revaloriser le point d’indice au deuxième semestre !

Dans le contexte de tension inflationniste que nous connaissons actuellement, la seule augmentation de 3,5% du point d’indice ne saurait répondre à la perte salariale accumulée depuis de nombreuses années durant lesquelles celui-ci a été gelé. Pour préserver les conditions de vie de tous les personnels, il y a urgence à relever l’ensemble des rémunérations de 10% !

A la PJJ, comme dans d’autres ministères ou dans le milieu associatif, c’est le règne des inégalités salariales : entre les femmes et les hommes, entre les titulaires et les contractuel.le.s, entre les catégories de personnel.les, entre les lieux d’affectation...

La politique de versement de « primes » est un leurre. Elle se fait au détriment de véritables réformes statutaires et indiciaires, ce qui contribue à l’affaiblissement des retraites.

A travers l’application du Ségur à la PJJ, l’administration a exprimé son mépris envers plusieurs catégories de personnel.les en les excluant du complément de traitement indiciaire, et notamment les adjointes administratives. Ces exclusions sont inadmissibles. Chaque personnel.le de la PJJ contribue de sa place à l’action éducative et de fait à servir l’intérêt supérieur des enfants et adolescent.e.s qui nous sont confié.e.s. Par ailleurs, il est urgent de revaloriser les personnels de la catégorie C, constituée majoritairement de femmes, dans le cadre d’une réforme statutaire à la hauteur des enjeux et du travail toujours exponentiel qui est exigé d’elles et d’eux, se traduisant notamment par un passage en catégorie B.

Alors que plus de 20% des personnels à la PJJ sont désormais des agent.es contractuel.les. Ces dernier.ère.s ne bénéficient toujours pas de règles collectives suffisamment protectrices pour les rémunérations et l’emploi. Pire il est même question de la régression de leurs droits avec la suppression de 10 jours de congés RTT pour les contrats à temps incomplet (moins de 70%).

Pour résorber leur précarité, le SNPES-PJJ/FSU exige un plan de titularisation pour les contractuel.le.s et la garantie de l’effectivité de leurs droits à une formation de qualité.

Lire la suite.....http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/appel_greve_snpes-pjj_fsu_29.09.2022.pdf

Liste des rassemblements et manifestations......http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/lis...


Articles les plus récents

lundi 3 octobre 2022

LES SALAIRES ? C’EST PRIORITAIRE !! Une augmentation générale des salaires ! Maintenant !

À écouter le gouvernement, la question de la rémunération des personnels de la Fonction publique ne se réduirait finalement tout d’abord qu’à un motif « d’attractivité ». Ensuite, et de manière plus conjoncturelle, celle-ci serait confrontée à une difficulté passagère liée à la très forte inflation (...)

mercredi 28 septembre 2022

SNPES-PJJ/FSU Auvergne Mobilisé.e.s le 29 septembre 2022 pour nos salaires, pour nos emplois, pour les services publics !

Le jeudi 29 septembre une journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle est appelé par la FSU, la CGT, Solidaires et l’ensemble des organisations de jeunesse. Le SNPES-PJJ/FSU Auvergne s’y inscrit pleinement.
Les revendications de l’intersyndicale sont les suivantes :
- une (...)

mardi 27 septembre 2022

SITUATION DES LOCAUX DE L’UEMO CUSSET A défaut d’avoir des locaux dignes pour les jeunes et les familles les personnels ont du RADON dans leurs bureaux

Depuis quelques mois les personnels de l’UEMO Cusset alertent, par voie de tract syndical et de presse, sur des conditions de travail des personnels déplorables et des conditions d’accueil du public indignes. Loin d’obtenir des réponses concrètes et rapides (cf : nos tracts sur le sujet : SITUATION (...)

mardi 27 septembre 2022

LE DROIT A L’AVORTEMENT DOIT ÊTRE RECONNU COMME DROIT FONDAMENTAL PARTOUT ET TOUT LE TEMPS

Aux États-Unis, la Cour Suprême a osé en juin dernier remettre en cause le droit à l’avortement qui dépendra désormais des différents États. À ce jour déjà 18 États interdisent l’avortement ou sont en passe de le faire, quatre réduisent son accès.
Les femmes venant de l’Ukraine en guerre, réfugiées en (...)

lundi 26 septembre 2022

Mobilisé·es le 29 septembre pour nos salaires, pour nos emplois, pour la Fonction publique

Dans un contexte marqué par une inflation galopante et le besoin d’investir fortement dans la Fonction publique, le gouvernement refuse de s’engager sur une nouvelle augmentation de la valeur du point d’indice. Alors que la hausse de 3,5 % qu’il a dû consentir au 1er juillet ne compense pas (...)

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@mailo.com

Agenda

<<

2022

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois