Déclaration Préliminaire de boycott à l’occasion des CAP des éducateur.trice.s et chef.fe.s de service éducatif du 11 octobre 2019

samedi 12 octobre 2019
popularité : 48%

Déclaration Préliminaire de boycott à l’occasion des CAP des éducateur.trice.s et chef.fe.s de service éducatif du 11 octobre 2019

Cette CAP se tient dans un contexte de mobilisation où le mouvement social n’a pas fait de pause cet été face aux attaques sans précédents des politiques gouvernementales. Au fil des semaines, les urgentistes et les hôpitaux, les personnels de la direction générale des finances publiques, les professions libérales, la jeunesse, les gilets jaunes sont descendus dans la rue pour manifester leur opposition à la destruction de la Fonction Publique, à un régime de retraite qui
renforce les inégalités, à l’absence de réelle politique écologiste.

Plusieurs organisations syndicales ont appelé à la grève contre le projet de réforme des retraites. Le SNPES-PJJ/FSU continue à défendre l’intérêt collectif et réaffirme son soutien aux agents de la Fonction Publique.
Au ministère de la Justice, le gouvernement avance comme un rouleau compresseur, méprisant les avis des professionnel.le.s et les alertes de leurs représentant.e.s au sujet de la loi de programmation et de réforme de la Justice et du Code de Justice Pénale des Mineurs. Dans ces conditions, le dialogue social devient un simulacre : la présentation du Plan Stratégique National, comme celle du projet de statut de cadres éducatifs en sont des exemples flagrants.

Depuis plusieurs mois les Responsables d’Unités Educatives se mobilisent pour exiger un statut à la hauteur des fonctions qu’ils et elles exercent. L’administration n’entend pas le mécontentement des personnels et choisit de passer en force. Le Secrétariat Général et la DPJJ présenteront le 24 octobre au CTM un projet statutaire qui dégradera davantage la situation des personnels et qui ne garantira en rien le devenir des CSE qui réussiront, ou pas, les modalités de sélection.

Nous exigeons :
- l’annulation du CTM du 24 octobre 2019
- l’abandon définitif du projet de cadre éducatif présenté au CTM du 16 avril 2019
- l’ouverture de nouvelles négociations permettant de trouver des solutions statutaires qui préservent les intérêts et répondent aux revendications de l’ensemble des personnels composant le corps des CSE.

Lire la suite.....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/declaration_preliminaire_cap_des_educateur.trice.s_et_cse.pdf


Documents joints

PDF - 347.9 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois