Déclaration liminaire au Comité Technique Central PJJ du 13 octobre 2017

vendredi 13 octobre 2017
popularité : 29%

Déclaration liminaire au CTC du 13 octobre 2017

Le contexte social et politique de cette rentrée est extrêmement tendu. Quatre mois après son arrivée au pouvoir, l’actuel président et son gouvernement affichent clairement leur intention de mener une politique économique et sociale ultra libérale. Les annonces de mesures et de projets de loi ou leur passage en force (comme pour les ordonnances modifiant le code du travail) ne font que créer une situation de reculs des droits de l’ensemble des salarié.e.s.
L’inscription dans le droit commun des dispositions de l’état d’urgence crée un recul des libertés publiques et individuelles pour toutes et tous.
Par ailleurs, les attaques contre les fonctionnaires et les services publics se multiplient. Une fois de plus les fonctionnaires sont stigmatisé.e.s, visé.e.s par la mise en place de décisions injustes : gel du point d’indice, rétablissement du délai de carence, suppression de plus de 120 000 postes. Ces décisions sont scandaleuses, alors que depuis 2000 l’évolution du pouvoir d’achat des agents du public régresse de près de 9%. En attaquant et en méprisant les fonctionnaires, c’est d’abord le service public que l’on affaiblit.

La réussite de la mobilisation le 10 octobre 2017 a démontré que le gouvernement doit répondre aux revendications des fonctionnaires. Le service public en France participe de l’égalité entre les territoires et apporte aux populations les plus en difficulté des services essentiels pour favoriser l’intégration sociale. Face à toutes ces attaques il est plus que nécessaire qu’une mobilisation interprofessionnelle se construise entre le secteur privé et public pour défendre une autre politique sociale et économique.

L’annonce des mesures et des choix dans le cadre du budget 2018, sont clairement au service des plus riches de ce pays ; les baisses d’impôt et les cadeaux fiscaux se multiplient, alors que les classes populaires subissent l’austérité et l’injustice sociale permanente. Suppression de l’ISF pour les un.e.s et diminution de l’APL pour les autres.

Lire la suite....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/dec...


Documents joints

PDF - 371.1 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois