Déclaration liminaire de la FSU Justice au Comité Technique Ministériel du 2 juillet 2021

vendredi 2 juillet 2021
popularité : 2%

Depuis plusieurs mois, le climat politique et social de la société française est marqué par la prégnance des idées venues de l’extrême droite, largement relayées par certains médias qui en font une véritable marque de fabrique. Dans le cadre des échéances électorales précédentes ou à venir, le gouvernement a mené une campagne sur des thèmes sécuritaires et conservateurs. Alors que le Président Macron avait envoyé ses ministres et non des moindres, porter sa parole lors des élections régionales, les résultats de celles-ci tombent comme une sanction et montrent le rejet de la politique menée depuis ces quatre dernières années. Par ailleurs, le taux d’abstention historique aux élections régionales et départementales ne peut que nous inquiéter et nécessite une profonde réflexion sur le fonctionnement de nos institutions politiques.
Dans ce quinquennat, la preuve a été faite à plusieurs reprises que peu d’importance était accordée aux débats parlementaires et à la parole des élu-es locaux et locales. Il en va de même pour les corps intermédiaires qui constituent un élément important du fonctionnement de notre démocratie. A l’instar du fonctionnement du gouvernement, le Secrétariat Général du Ministère de la Justice n’arrive plus à cacher le mépris flagrant qu’il a envers les représentant-es des personnels et ne prend même plus le temps de répondre aux demandes légitimes formulées par les organisations syndicales.

Ouvrir le document pour lire la suite...http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/dl_c...


Documents joints

PDF - 575.7 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois