Déclaration préliminaire du SNPES-PJJ/FSU au Comité technique Inter Régional Sud est du 14 septembre 2020 sur la formation : La formation, oui, le formatage, non !

mercredi 16 septembre 2020
popularité : 5%

Depuis plusieurs années, nous n’avons de cesse de dénoncer l’instrumentalisation de l’ENPJJ aux fins d’adaptation des professionnel.les aux commandes de l’AC. Malgré une résistance qui s’est organisée, la prégnance du discours autoritaire, répressif et de contrainte éducative, ainsi que les contenus axés sur une approche techniciste, voire légaliste, stricto sensu, au détriment d’une analyse sociologique, éducative et psychologique, demeurent. Les commandes des plans de formations initiales et continues autour de la radicalisation, des Centres fermés et de la contrainte éducative prennent aujourd’hui beaucoup trop de place. La formation ne doit pas être la courroie de transmission de l’AC et doit continuer à garantir une autonomie de pensée qui a fait de l’ENPJJ une école ouverte aux apports des terrains et des courants qui traversent la société et qui constituent de nouveaux enjeux et de modalités de prise en charge.

A ce titre, les formations CEF désertées par les agents sont édifiantes. Alors qu’elles sont une directive très forte de la DPJJ, voire une obsession, au détriment des autres formations, le constat d’un échec est patent. Quel bilan en faites-vous M. le Directeur interrégional, quelle réflexion en tirez-vous ? Il s’agissait pourtant de remédier au manque de formation, notamment des contractuel.les, pointé par de nombreuses inspections. Comment a-t-on pu passer à côté des objectifs fixés ?

Le dévoiement de la formation est, principalement, marqué, cette année, par les « formations » à venir sur le CJPM et le bloc peines. L’appareil de formation de la PJJ ne doit pas servir d’outils de formatage pour mieux empêcher tout débat professionnel et, osons le dire, démocratique. La formation doit rester un exercice d’échanges, de débats, de réflexions, d’espaces où le contradictoire demeure possible, pour mieux tenir compte de l’implication sur les pratiques pour en faire des objets de formation. Comme en littérature, une des vertus cardinales de la formation est « la multiplicité des points de vue qui, seule, peut faire écho à la complexité du réel et aiguiser la compréhension des actions humaines ».*

Lire la suite....http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/decl...


Documents joints

PDF - 320.9 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois