Du taf au tract

N° 9 octobre 2017
mardi 3 octobre 2017
popularité : 33%

Depuis son élection, le président Macron et son gouvernement n’ont cessé de prendre des mesures visant les fonctionnaires : gel du point d’indice alors que le coup de la vie augmente, annonce de la suppression de 50 000 postes dans la Fonction Publique d’État, rétablissement de la journée de carence, augmentation de la CSG sans compensation indiciaire ou indemnitaire, mesure qui touchera aussi les retraité.e.s les plus modestes. A cela s’ajoute la remise en cause des dispositions statutaires engagées sous le précédent gouvernement. Les déclarations du ministre de l’action et des comptes publics laissent craindre le pire quant à l’avenir des projets statutaires. A la PJJ, c’est le cas des mesures dites PPCR et du passage en catégorie A de la filière socio- éduca-tive prévus en février 2018 (décret du 10 mai 2017). A la mi-août, la Direction Inter-Régionale avertissait les DT de l’immédiateté des mesures à prendre « dans le cadre des économies budgétaires décidées par le gouvernement et à réaliser d’ici la fin de l’année 2017 ». Parmi les premiers secteurs touchés, celui de la formation des personnels, dans d’autres régions, nous savons déjà que le parc immobilier est visé par ce grand coup de rabot. Ces quelques exemples ne sont qu’un aperçu des mesures de « rabotages » en cours dans toutes les DIR !
Lire la suite...http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/du_t...


Documents joints

PDF - 1.4 Mo

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois