Le corps des Professeur.e.s Techniques : Encore une triste arnaque !

Par un mail en date du 30 août 2021, la DPJJ claironne que la proposition de la Direction Générale de la Fonction Publique concernant les taux de promotion des professeur.e.s techniques était insuffisante et qu’elle défendait « une proposition plus ambitieuse » auprès du Cabinet du Premier Ministre.
vendredi 17 septembre 2021
popularité : 2%

En conséquence, la CAP d’avancement prévue le 17 septembre est reportée. Celle prévue le 15 octobre est pour l’instant maintenue.

Le 10 septembre dernier, le cabinet du 1er ministre rend un arbitrage sur la question de l’avancement des professeur.e.s techniques. Selon la DPJJ : « il a suivi le guichet unique sur la non-rétroactivité de l’avancement, mais il a accordé à titre dérogatoire un rattrapage de l’absence de promotions sur les trois dernières années au moyen d’une hausse temporaire du taux de promotion au titre des années 2021 et 2022. Ces taux de promotion sont ainsi fixés à 34%, ce qui permettra de réaliser 12 promotions en 2021 et 12 promotions en 2022 ».

Si, à première vue, la formulation pourrait laisser penser à une solution positive qui permettrait à davantage de professeur.e.s techniques d’être promu.e.s, à y regarder de plus près, et en se remémorant la manière dont ce corps a été traité depuis de nombreuses années, elle apparaît plutôt comme une belle entourloupe !

En effet, doit-on se satisfaire de l’augmentation d’agents promus sous prétexte que le corps était voué un temps à disparaître ? NON !

La DPJJ a toujours avancé la rétroactivité des avancements pour nous faire patienter ; elle s’est maintes fois engagée. Elle avait aussi promis aux retraité.e.s parti.e.s depuis 2018 qu’ils et elles pourraient bénéficier de la rétroactivité de l’avancement. Ce n’est désormais plus possible.

N’oublions pas que la dernière CAP des PT date du 29 juin 2016 et celle de l’avancement du 21 mars 2017 avec en point d’orgue l’annonce de la disparition du corps ou plus exactement des pourparlers quant à l’intégration de ce corps au sein de l’Éducation Nationale.

Justement, ce « dialogue » avec l’EN a duré une éternité laissant planer un doute quant aux réelles intentions de la PJJ à conserver ce corps en son sein. Puis, entendant enfin nos arguments, la DPJJ s’est ravisée : les PT peuvent finalement être utiles à l’institution.

S’est alors engagée une négociation avec la DGAFP sur la non extinction du corps. Durant cette période, l’Administration a continué de faire miroiter la rétroactivité.

Lire la suite....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/tra...


Documents joints

PDF - 451.1 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois