RÉSULTATS CAP MOBILITÉ DES PSYCHOLOGUES du 7 juin 2018

vendredi 8 juin 2018
popularité : 12%

RÉSULTATS CAP MOBILITÉ DES PSYCHOLOGUES du 7 juin 2018

ATTENTION : Tous ces résultats sont publiés sous réserve de validation par l’Administration Centrale !

Ont siégé pour le SNPES-PJJ/FSU :

Julie HOUDAN- UEMO Courdimanche/Cergy Tél : 01 30 30 48 48, Alexia PEYRE – UEHD Pantin Tél : 01 48 34 21 19
Céline TINTILLIER - EPE Rouen Tél :02 35 07 05 58, Patrice RAYBAUD – UEHC Pessac Tél : 05 56 45 65 23
Laurence GONTIER-ALFARO – UEMO Lagny-sur-Marne Tél : 01 64 12 67 70

DÉCLARATION LIMINAIRE

Cette CAP se tient dans un contexte de mobilisations contre les politiques libérales et austéritaires du gouvernement actuel et pour la défense des services publics. Cette politique attaque frontalement et brutalement les populations les plus précaires et fragilise les services publics qui ne jouent plus leur rôle d’amortisseur des inégalités.

Le SNPES-PJJ/FSU participe à ces mobilisations pour défendre un service public d’éducation de qualité. L’annonce de la création de 20 CEF supplémentaires par la ministre de la justice constitue une remise en cause du principe de primauté de l’éducatif, recentrant encore davantage la justice des mineurs du côté des réponses répressives. Il y aurait ainsi davantage de places d’hébergement en centre fermé qu’en foyer à la PJJ, transformant radicalement la philosophie du placement et de l’institution. La loi « asile et immigration » vient durcir les conditions d’accueil des mineurs isolés étrangers et prévoit l’allongement de la durée d’enfermement des enfants en centre de rétention.

A la P.J.J. aussi, le dialogue social est particulièrement dégradé : la finalisation de la rédaction du statut ministériel des psychologues du ministère de la justice en est le meilleur exemple. Le secrétariat général a avancé seul sur la création d’un corps ministériel qui devrait être effective en février 2019, sans s’appuyer sur les expériences et l’acquis des psychologues de la PJJ, ni consulter les différentes sous-directions.
Ainsi le corps des psychologues à la PJJ est en train de disparaître dans un silence institutionnel assourdissant, sans que notre direction de rattachement ait défendu quoi que ce soit pour obtenir un statut protecteur pour les psychologues qu’elle emploie.
Lire le compte rendu....http://snpespjj-fsu.org/IMG/pdf/res...


Documents joints

PDF - 356.7 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois