SNPES-PJJ/FSU Sud Est : "DU TAF AU TRACT" Bulletin d’information de juin 2020

jeudi 11 juin 2020
popularité : 1%

Le CTC (Comité Technique Central) du 2 juin, le premier post déconfinement, a été boycotté par le SNPES/PJJ/FSU et la CGT/PJJ. L’absence totale de concertation pour la note du 17 avril qui priorise le placement sous contrainte, le contrôle et la prise de décisions expéditives, signait un retour aux affaires désastreux en terme de dialogue social. Les mesures contenues dans cette note réaffirment le contrôle probatoire au détriment de la dimension éducative : la conversion de peine (détention à domicile sous surveillance électronique, DDSE, TIG, sursis probatoire renforcé), la liberté sous contrainte (Liberté conditionnelle, DDSE, semi-liberté et placement extérieur), la peine de stage (fourre-tout fusionnant les 7 stages existants) et le sursis probatoire et le sursis probatoire renforcé. Cet arsenal serait renforcé par la mesure éducative probatoire prévue dans le projet du CJPM.

Cette note, réalisée en catimini, est un coup supplémentaire porté à toutes les valeurs éducatives qui fondent le socle des missions dévolues à la Protection Judiciaire de la Jeunesse. C’est inacceptable. Que la DPJJ, et les échelons régionaux et territoriaux, ne proposent pas d’échanges avec les organisations syndicales sur cette note, démontre encore une fois, l’importance accordée au dialogue social et signe, en creux, l’impossibilité pour cette administration d’affronter leurs propres renoncements.

Lire le bulletin régional du SNPES-PJJ/FSU PACAC.....http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/du_t...


Documents joints

PDF - 924.8 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois