Stop à la répression de la jeunesse !

jeudi 6 février 2020
popularité : 4%

Depuis des mois, plusieurs syndicats et la première fédération des parents d’élèves (FCPE) alertent sur les conséquences de la réforme du bac et plus particulièrement sur les épreuves E3C (histoire et géographie, langues vivantes...) qui doivent être organisées localement à partir d’une banque de données, à trois reprises : au second et dernier trimestre pour les élèves de 1ère générale et technologique et au premier trimestre, lors de leur passage en classe de terminale. Les premières épreuves ont lieu cette semaine dans une cacophonie généralisée qui est loin de mettre les élèves en conditions sereines au regard des enjeux : les notes obtenues compteront à hauteur de 30 % de la note finale du bac.
Dans ce contexte, des lycéen.ne.s, au côté des professeur.e.s, se mobilisent pour dénoncer cette réforme, et certain.e.s rejoignent ainsi le mouvement social actuel contre le projet de réforme des retraites.
Leur mobilisation est légitime. Pourtant, en face, les réponses sont bien souvent disproportionnées et inadmissibles, qu’il s’agisse d’autoritarisme institutionnel ou de répressions policières.

LIRE LA SUITE...http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/stop...


Documents joints

PDF - 505 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@wanadoo.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois