déclaration préliminaire de boycott du Comité Technique Central du 22 février 2022

mardi 22 février 2022
popularité : 10%

Nous sommes convoqué.e.s ce jour pour ce premier CTC de 2022 autour de plusieurs sujets, et, notamment sur la question de la réserve à la PJJ.

Encore une fois, nous sommes las.ses de devoir constater que pour la DPJJ le dialogue social en comité technique se résume à un rituel institutionnel destiné à valider des avis sur des dispositifs complètement figés. Les arrêtés que vous nous soumettez ce jour pour avis sont déjà tranchés, voire actés. À quel moment les organisations syndicales ont-elles été sollicitées pour étudier l’intérêt de la création d’une réserve à la PJJ ?

Ce sujet nous a déjà été présenté, succinctement, dans le cadre du CTC concernant le protocole armées/PJJ. Nous avons alors dénoncé cette instrumentalisation des missions de la PJJ et rappelé l’historique de ces projets rétrogrades en lien avec le ministère de la défense. La présentation de la DPJJ concernant la réserve PJJ, s’appuyait sur l’exemple des armées, tout comme à la police nationale ou dans l’administration pénitentiaire. Force est de constater, avec amertume et colère, que ces liens qui s’opèrent dans la gestion de la PJJ se font sous un prisme toujours plus répressif et sécuritaire, notamment dans les logiques managériales.
ouvrir le document pour lire la suite...http://snpespjj.fsu.fr/IMG/pdf/decl...


Documents joints

PDF - 362.9 ko

Contact

SNPESPJJ
54, Rue de l’Arbre Sec
75001 Paris
☎ : 01 42 60 11 49
Fax : 01 40 20 91 62
snpes.pjj.fsu@mailo.com

Agenda

<<

2022

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois